de l'Escalayole

de l'Escalayole

Pointer

reussir sa finale des jeunes !

reussir sa finale des jeunes !

Conseils pour réussir son déplacement à la finale des jeunes pointers à Sanssac l'Eglise 2016

 

 


  1. Entrainez votre pointer, physiquement, pour qu’il puisse répondre présent à plusieurs reprises, car le juge peut le rappeler autant de fois que cela sera nécessaire pour être mis en présence*.

     

  2. Entrainez-le, tout d’abord, pour lui donner du fond, c’est-à-dire qu’il devra tenir une heure ou deux, ensuite fractionnez ses parcours, un parcours d’un quart d’heure, repos une demi heure et à nouveau un quart d’heure. si vous en avez la possibilité, lâchez votre pointer pour un  barrage avec un autre chien, cette séance ne doit durer que quelques lacets, TRES IMPORTANT surtout surveillez bien votre auxiliaire, qui ne doit pas talonner son concurrent." La finale peut se gagner, mais aussi se perdre au barrage" 

    IMPORTANT stoppez l’entrainement une petite semaine avant le départ.


     

  3. {C}N’oubliez pas que l’épreuve se passe sur perdreaux naturels « de chez naturels », (gris en grande majorité mais aussi quelques rouge). Il est utopique de participer à la finale, si votre pointer n’en a jamais vu !

  4. Une mise en présence d’oiseaux sauvage avant le départ et quasi obligatoire !

     

  5. Le Covoiturage est une solution avantageuse, car elle permet de diviser le coût du déplacement par le nombre de personne embarquées.

    TRES IMPORTANT : les mâles et les femelles sont dans des concours différents, donc un véhicule ne peut servir qu’à un seul concours mâles ou femelles. Exemple : pour ceux qui décident de partager un véhicule avec des mâles (ou bien des femelles) n’oubliez pas de demander à l’organisateur  la possibilité d’être dans la même batterie.

    A faire au moment de l’engagement


     

  6. Partez au moins la veille (sauf pour ceux qui habitent sanssac),

    Voir plus, pour ceux qui ont la possibilité, un petit entrainement deux jours avant n’est pas négligeable. Certaines chambres d’hôtes à la ferme, permettent avec autorisation, quelques sorties sur leurs terrains .


     

  7. Avant le départ, n’oubliez pas de mettre dans le véhicule : la laisse, pistolet d’alarme,eau + gourde, sifflet, carte ou GPS, bottes et vêtements de pluie ou casquette + une petite polaire, chaussures de marche et « le papier toilette » si vous présentez pour la première fois... 

  8.  Après l’appel du matin ne perdez pas votre juge de vue, notez le n° de son portable et reconnaissez son véhicule, car c’est lui que vous devrez suivre une bonne partie de la journée avec des changements de terrains fréquents. Arrivés sur le terrain mettez votre véhicule à l’ombre et ne sortez votre chien que pour ses besoins, sortez le, quand le juge vous feras signe (se procurer la liste des concurrents avant le départ pour connaitre l’ordre de passage) quand vient votre tour de lâcher Mirza(c’est un exemple !) écoutez bien les conseils du juge car très souvent accompagné d’un guide qui connait bien sont territoire, il vous indiquera la direction à prendre et vous soufflera de bons conseils quant à la conduite à tenir. Il vous indiquera à la fin de votre parcours s’il souhaite vous revoir…dans ce cas, restez à sa disposition!

  9.  Quand votre concours est terminé, sachez que tous les concurrents sont invités à se rendre au lieu de rendez-vous, pour la proclamation des résultats et pour un éventuel barrage destiné à départager les vainqueurs des différents concours (barrage pour les mâles et un autre pour les femelles) on juge sur quelques lacets simplement le style inhérent à la race.

  10.  

    Voila quelques conseils bien utiles pour ceux qui n’ont jamais fait le déplacement en Auvergne et qui ont quelques inquiétudes pour leur première finale. Sachez que vous ne serez pas les seuls dans cette aventure. Si vous suivez les conseils du juge et que votre auxiliaire est en grande forme, il ne peut rien vous arriver ! Enlevez la laisse et laisser le faire ! Si vous avez « un grand canard », cela se verra. Le juge quant à lui, toujours indulgent et pédagogue, saura vous mettre dans les meilleures conditions pour que votre parcours soit une réussite.

    Mais ne rêvez pas trop, les conditions sont tout autres que celles rencontrées le jour du T.A.N, où votre petit protégé a arrêté un gentil volatile endormi dans le chaume.

    Il n’avait malheureusement, du perdreau que le costume, le perdreau, le vrai, l’original et tout autre, un véritable oiseau sauvage de plus en plus rare et roublard qui ne se laissera terrasser que par les meilleurs, ceux qui sauront malgré leur jeune âge avoir cette faculté  indéfinissable de les trouver là où ils se cachent…

    Sachez que ce genre de cabots ne courent pas les rues, c’est pourquoi la "finale" existe toujours, finale très difficile où les déçus sont bien plus nombreux que les vainqueurs, mais les résultats sont là, tous les chiens ayant été classés a cette sacré finale sont tous devenus de « Grands Pointers ».

    Et si après avoir fait votre parcours, vous êtes recalés, ne pestez pas, profitez du temps qu’il vous reste, pour regarder attentivement et de façon objective la présentation des autres concurrents et de leur pointers, sans être un spécialiste vous risquez de reconnaitre les parcours qui mène au succès  et surtout de voir chez les autres ce qui vous manque peut être encore !

    Et si vous avez cette année un petit de la génération des « L » avec des qualités ,rien ne vous empeche de filer à Sanssac ! sachez que vous riquez d'etre là l’année prochaine ! avec cette petite expérience de celui qui a déjà participé à la " FINALE" !

  11.  

     

    Bonne chance a tous.

  12. photo : Bunto des argelassieres (Sieff de l'Escalayole & Usti du haut Leon )

  13. VAINQUEUR de la Finale des Jeunes .

  14. prop Granet /Colinet .conduteur R.Colinet